Cairns et la Grande Barrière de Corail (30 Juillet au 3 Août 2010)

Un retour rapide quand même sur le voyage en Avion. Paris-Singapour effectué avec Air France. Quelques péripéties en effet, car comme ils font d’habitude, Air France a totalement surbooké son vol, à part que cette fois, cela a posé problème car beaucoup trop de personnes étaient présentes à l’enregistrement par rapport au nombre de places dans l’avion. Ils nous ont donc proposé, comme à tout le monde de partir le lendemain, mais il n’en était pas question…Heureusement ils ont trouvé quelques volontaires, par contre, nous n’avions pas de place côte à côte à cause de ça dans l’avion. Pour un vol de 12h30, on était un peu dégoutés. Heureusement, on a presque forcé la voisine de Kevin à échanger sa place avec la mienne. Ensuite le reste s’est bien passé, un petit verre de champagne dans l’avion pour bien commencer le séjour et c’était parti !
Petite escale à Singapour où nous avons discuté avec quelques français en attendant de pouvoir s’enregistrer pour le transfert. 4h40 de vol jusque Darwin, puis escale de 2h30 et enfin 2h30 de vol jusque Cairns.

Cairns

Arrivée à Cairns à 08h15, nous avons déposé les bagages à l’hôtel, en attendant de pouvoir prendre la chambre à 14h. Nous sommes donc allés nous balader dans le centre, sur l’esplanade le long de l’océan. Il n’y a pas de plage à Cairns ou plutôt il y a une petite plage lorsque c’est marée haute mais il est impossible de se baigner à Cairns, nous avons appris plus tard que cela était dû à la présence possible de crocodiles et qu’il serait donc trop dangereux de s’y baigner.
Il faut savoir que les crocodiles d’eau douce sont « gentils » et d’eau de mer sont très dangereux.
Pour palier à ce manque de plage à Cairns, alors que c’est une ville qu’on pourrait qualifier de balnéaire ; la ville a construit il y a environ 7 ans un énorme lagon au bord de l’esplanade. Ca ressemble donc à une énorme piscine avec environ 60% d’eau salée pompée de l’océan et le reste d’eau douce. C’est ce qui rend la ville de Cairns agréable à vivre, ils ont bâti autour de ce lagon un grand espace plage et espace vert où ils y ont implanté de nombreux barbecue ouverts au public. On peut donc y venir en famille le midi ou le soir et y faire nos grillages pour manger au bord du lagon avec vue sur l’océan. L’alcool est par contre interdit dans les lieux publics : cela pour éviter une certaine décadence puisqu’il y a quelques années, les aborigènes arpentaient les rues complètement ivres.
Cairns est très étendue (60km) pour 150 000 habitants mais le centre ville est assez petit.

  Barbecue de Cairns

Notre première journée fut donc très calme : balade, repos au bord du lagon car avec le décalage, on en avait besoin, puis repos après possession de la chambre, au bord de la piscine de l’hôtel…petit resto classique et coucher très très tôt !

La Grande Barrière de Corail

Le lendemain, départ pour un périple fantastique ! Pour toutes nos activités, on vient nous chercher à l’hôtel, ça c’est le luxe qu’on se permet pour notre voyage de noces. Donc à 8h, un australien vient nous chercher, très sympa. Il nous amène à la marina où l’on embarque sur un petit voilier avec 10 autres personnes et 3 membres du staff. A bord donc : un couple suisse, deux amies françaises dont l’une d’origine anglaise, deux couples néerlandais, un couple anglais et nous. Excepté le couple suisse de notre âge à peu près, les autres avaient autour des 40 ans.
On était donc 15 à bord sur un tout petit voilier, mais c’est ce qui a rendu la chose vraiment géniale. Ils étaient tous très sympas et la proximité à rendu le périple très convivial.

A 9h, nous sommes donc partis pour 3h de trajet jusqu’à la grande barrière de corail et attention le mal de mer. On a pris un préventif avec Kevin et heureusement. Ça tanguait sévère, les vagues sont juste impressionnantes. Bref, ce n’était pas de tout repos mais il n’y a eu qu’un malade ! Arrivée à la barrière, nous avons mangé et après un petit speech, nous avons enfilé les combinaisons (même si l’océan est à 24° donc relativement chaud quand on reste 2h dans l’eau, il vaut mieux être couverts), pris masques et tubas et plongés dans l’eau pour découvrir les magnifiques coraux et poissons de ce lieux. (nous avons des photos mais dans l’appareil jetable waterproof !).

A partir de ce moment, tout le séjour est passé très vite. Après 2h sur ce premier lieu, nous avons navigué quelques minutes vers un autre lieu où nous sommes restés également quelques heures. Là, le skipper nous a proposé de plonger (et non plus de faire du snorkeling) mais biensûr en respectant les règles du débutant – pas plus de 20m sous l’eau, moyennant 80$ australiens. Kevin s’y est donc essayé, il a enfilé le gilet, la bouteille, les poids et a pu plonger avec le skipper uniquement. Il a beaucoup apprécié. Pour ma part, j’ai continué le snorkeling toute seule, et j’ai bien apprécié cette deuxième fois où je me sentais déjà beaucoup plus à l’aise et où donc j’ai beaucoup moins bu la tasse !
Nous avons dormi à cet endroit le premier soir. Nous avons eu droit je pense à la plus belle cabine, un lit double avec une petite ouverture sur le pont si besoin de respirer l’air frais. Le lendemain matin, petit dej à 7h et directement snorkeling sur le même lieu. Puis nous sommes allés sur un dernier lieu un peu plus profond donc moins sympa pour les snorklers mais je trouve toujours aussi agréable. C’était vraiment génial ! Nous avons passé au final des heures et des heures d’ans l’eau, les personnes étaient vraiment très sympas et nous avons même bien mangés ! Enfin, à 12h, retour pour Cairns et là, c’était magique, on nous a conseillé de bien regarder dans l’eau au cas où on verrait des baleines, mais ce sont des dauphins que nous avons vu !!! Des dauphins qui nous ont un peu suivis en nageant et sautant autour du voilier…magnifique !!!
A noter biensûr qu’en snorkeling Kevin a pu voir un requin…je l’ai loupé pour ma part…
Retour à Cairns, bien crevé, il faut dire que pendant 2 jours, le vent nous a bien bien crevés.

Les alentours de Cairns

Le lendemain, excursion dans la forêt de Wooroonooran. Le guide est venu nous chercher à 8h à l’hotel, nous étions 10 en tout, guide français, cela fait 20 ans qu’il vit en Australie. Il y est arrivé en tant que Backpacker et y est resté pour finir. Nous nous attendions à mieux comme excursion mais c’était quand même sympa et surtout sur la route on a appris beaucoup de choses sur Cairns justement, les cultures alentours, la forêt tropicale, la faune, etc. Après une petite balade dans la forêt, nous sommes allés dans une ferme de crocodiles. C’est ce qu’ils appellent le « club med » des crocos. Ils sont nourris sans pb, vivent en couple, sont tranquilles quoi. En fait, chaque enclos contient un couple de crocos et les œufs sont retirés et les petits vont justement servir à faire de la viande, des peaux, etc. En arrivant, on a pu tenir un petit croco (je vous rassure, sa bouche était bloquée). Puis nous avons eu quelques shows et explications sur les crocos en passant d’enclos en enclos. Ils sont vraiment impressionnants ! Enfin, nous avons nourris et caressés les kangourous et walabis. Kevin a tenu un serpent qui ne se tenait pas vraiment tranquille….C’était sympa.


Ensuite, l’am, nous avons fait quelques balades dans des forêts différentes pour finir par une baignade (que pour moi, mon mari étant frileux) dans les Josephine falls à 16°. Retour à 18h30 à l’hotel, fatigués !

Aujourd’hui (03 Aout) c’est une journée off, en fin d’am, nous décollons pour Darwin. En attendant, on pense bien à vous. On passe un magnifique début de voyage en tout cas, beaucoup de rencontres, les gens sont très ouverts, un soir au resto nous avons discuté avec des australiens en vacances, venus de Sydney, juste parce qu’ils étaient à côté de nous et qu’ils ont ouverts la conversation…et des paysages magnifiques !
A bientôt pour la suite…

(si on trouve des connexions Internet pour poster nos commentaires!)