INDE DU NORD – INFORMATIONS PRATIQUES

Visa

Visa à l’arrivée

Pas de Visa possible à l’arrivée.

Visa à l’ambassade

De la France

Pour faire sa demande de visa indien, il faut passer par le site VFS qui vous explique tout. On ne va donc pas développer puisque ce ne serait que recopier ce site. Nous n’avons en effet par fait faire notre visa de France mais du Népal.
Le visa coûte 66,5€ quand il est fait de France. Cf. les tarifs ici.

Du Népal

Préparez-vous à de longues procédures mais c’est tout à fait faisable et beaucoup moins cher que de le faire de France.
Le visa se fait en plusieurs étapes :

  • 1er rdv : se rendre à l’ambassade d’Inde au Népal. L’ambassade ouvre ses portes à 8h30 et les guichets ouvrent à 9h. Plusieurs possibilités : s’y rendre très tôt (genre 6h30-7h) afin d’être les premiers dans la file d’attente ou y aller vers 11h15-30….mais la deuxième possibilité est dangereuse car elle pourra vous faire attendre encore plus longtemps. A notre avis, si c’est un lundi ou vendredi, il vaut mieux y aller très très tôt. Les autres jours, le 11h15 peut être tenté. Le principe est que quand les portes ouvrent, on vous donne un ticket : une lettre + un chiffre. La lettre A veut dire « première visite », la lettre C « deuxième visite » (je viens payer mon visa en gros) et la lettre F « visa de transit ». Le lundi, il y a un nombre incroyable de gens qui viennent pour faire une demande, soit des lettres A. Le vendredi, au contraire, les mêmes personnes reviennent pour venir payer et récupérer le visa, soit des lettres C. Les numéros défilent et vous devez vous rendre au guichet lorsque le vôtre est appelé. Alors si comme nous, vous arrivez vers 7h30-8h, vous passerez probablement vers 10h30-11h….Il vaut donc mieux se munir de patience ! Au 1er rdv, vous devez juste remplir un petit formulaire que l’ambassade va faxer à votre ambassade en France. Ainsi, il faut attendre 5 jours, qu’ils aient la réponse….Quand on vous appelle, vous allez donc au guichet déposer ce formulaire tout simplement…Ensuite, vous allez payer les frais de dossier au deuxième comptoir.
  • 2ème rdv : Après le 1er rdv, on nous dit de revenir 5 jours plus tard, soit le vendredi si le premier rdv était le lundi. En soit, ce n’est pas une obligation (on ne le savait pas et c’est important) : vous pouvez très bien revenir plus de temps après. Exemple : vous allez au premier rdv, vous partez en trek (1, 2 ou 3 semaines) et quand vous revenez, vous vous rendez pour le 2ème rdv. Pour le deuxième rdv, même principe, on doit prendre un ticket, donc arrivez le plus tôt possible. Quand on est appelé, on dépose le formulaire complété qu’on nous avait donné au 1er rdv, notre passeport, une photo d’identité, une copie du passeport et du visa népalais. Ensuite, on va payer le solde du visa au 2ème comptoir.
  • 3ème rdv : le 3ème rdv est le même jour que le 2ème. On doit revenir à 16h pour récupérer son visa. Cette fois, pas de question de ticket, il y a juste une petite queue et on récupère son visa.

Le prix du visa était (en 2012) de 37,5€.

Les incontournables

Tout est subjectif, mais les incontournables que l’on vous présente sont biensûr les endroits que nous avons préférés en Inde !

  • S’extasier devant les magnifiques temples de Khajuraho
  • S’émerveiller devant le Taj Mahal !!!
  • Passer une journée, tels des pèlerins, dans le temple d’or à Amritsar
  • Aller au cinéma pour voir un Bollywood en Hindi (de préférence à Jaipur)
  • Faire un cours de cuisine indienne (indispensable tellement la cuisine est bonne !)
  • Savourer la succulente cuisine indienne : Thali, masala dosa, peanut curry, pakauda, riz biryani, navratan korma, etc.
  • Goûter aux lassi et notamment aux lhassi au safran du Rajasthan.

Argent

Des DAB sont disponibles dans la plupart des villes. Pas de frais de retrait.

Coût de la vie

Nous sommes restés 35 jours au total en Inde.
Au total, nous avons dépensé 12€/jour/personne. Clairement, la vie est très bon marché en Inde mais il faut savoir (ou apprendre à) négocier. Autant pour les trains et les repas, pas de négociation (quoique même un kilo de bananes se négocie), mais pour le reste, vous pourrez vite payer le double.
Nous avons négocié presque toutes nos chambres, ne voulant, la plupart du temps pas dépasser 300Rs pour la nuit (4€). Nous avons donc oscillé la plupart du temps en 200Rs et 400Rs, sauf pour Pushkar à cause de la Camel Fair. De même, à Bombay, vu le prix des chambres (1500rs minimum), nous avons fait du couchsurfing pour limiter les coûts.
Nous avons fermement négocié tous nos trajets en Rickshaws même si nous avons, bien entendu, payé le prix touristes à chaque fois. Nous avons négocié tous nos achats…Bref, on trouve qu’on ne s’en est pas trop mal sorti et on ne s’est pas privé, notamment sur les souvenirs !
Nous ne sommes pas de bons négociateurs, mais nous avons décidé, qu’à défaut de payer le meilleur prix possible, nous voulions payer ce que nous étions prêts à payer. Nous nous sommes donc, à chaque fois, fixer notre prix et n’avons cherché qu’à l’atteindre. Si nous ne l’obtenions pas, nous partions…Notre prix n’était donc pas forcément le bon prix, mais quel est le bon prix en Inde ?!!!?!!

Notre budget en Inde

Voici la répartition de nos dépenses en Inde :

Pour retrouver le détail de nos dépenses (hôtels, repas, etc.), cliquez sur le fichier Excel ci-dessous :

Budget Inde

Où dormir…

…à VARANASI

Elvis Guesthouse :
Nous avons payé 300rs pour une chambre double avec sdb (dont eau chaude). Nous sommes arrivés dans cet hôtel par un chauffeur de Rickshaw.

  • Chambres propres. Un peu petites mais elles sont fonctionnelles.
  • Douches et sanitaires ok (toilettes occidentales) et eau chaude 24h/24h (très appréciable).
  • Personnel sympathique. Lala (le propriétaire) peut paraître très étrange au premier abord (et il l’est), mais c’est un homme très sympathique. Il propose des excursions (visite de la ville, de Sarnat, balade en bateau) à des prix tout à fait convenables. Souvent, en essayant de négocier seuls, de notre côté, nous n’avons jamais obtenus mieux…donc il est de bons conseils.
  • Situation un peu excentrée. Il est très proche des Ghats, mais il faut marcher 15 minutes le long des Ghats pour arriver au cœur de l’animation : crémations, cérémonie des Pujab, etc.  Par contre, l’endroit est calme.
  • Restaurant très agréable sur le toit. Le vue n’y est pas certes, mais les prix sont plus que raisonnables par rapport à tout ce que nous avons vu ensuite. Les petit-déjeuner sont bon marché.
  • Internet : fonctionne parfaitement mais uniquement dans sa salle de réception, où il y a deux canapés. Si, comme nous, vous avez besoin d’y passer du temps, vous passerez alors beaucoup de temps en compagnie des employés dans cette petite pièce qui ouvre sur la rue.

Nous recommandons cet hôtel car nous l’avons trouvé bon marché, mais son inconvénient est quand même son emplacement, un peu excentré par rapport à l’animation de Varanasi.

…à KHAJURAHO

Surya Hotel :
Nous avons payé 330Rs pour une chambre double avec salle de bain (300rs + 10% de taxe). Nous avons négocié fermement et difficilement le prix de la chambre.

  • L’hôtel est bien situé, dans l’une des rues principales, très proche de l’entrée des temples principaux.
  • Chambres propres et spacieuses. L’hôtel est un exemple de propreté en Inde.
  • Personnel sympathique mais pas exceptionnel.
  • Magnifique jardin très agréable.
  • Accès internet payant (100Rs la journée)
  • Restaurant assez cher pour l’Inde

Nous recommandons car le cadre est magnifique à ce prix-là, un peu le luxe !

Si votre budget est un peu plus serré, l’hôtel juste à côté (sur la droite quand on se trouve face à l’hôtel) proposait des chambres tout à fait convenables pour 200 à 250Rs.

…à AGRA

Raj Guesthouse

Ce n’est clairement pas la meilleure guesthouse que nous ayons eu mais après 2 demandes dans des autres hôtels (infructueuses niveau prix – on nous proposait pas moins de 400Rs sans Internet), nous avons atterri dans cet hôtel, situé à 2 pas de l’entrée Sud du Taj.

  • Nous avons payé 300Rs pour la chambre avec sdb (eau froide).
  • Situation centrale, on voit le dôme du Taj du toit terrasse.
  • Restaurant moyen, nous avons préféré aller manger sur des toits terrasse qui offraient des vues imprenables sur le Taj (notamment la Shanti Guesthouse).
  • Accès Internet très bon, même dans la chambre (que nous avions au rez-de-chaussée) = le plus
  • Chambres moyennes, ce n’est pas reluisant de propreté et assez délabré, mais ça passe…

En gros, c’est une adresse bon marché. Donc si le prix est votre priorité comme nous, c’est une bonne adresse.

…à DELHI

New King Hotel
C’est le seul hôtel que nous avions réservé via Hostelworld pour 400Rs la nuit (sdb privative).

  • Très bonne situation : dans une rue attenante à Main Bazaar, très proche d’une station de métro et de la gare de New-Delhi. Malgré l’emplacement, l’hôtel est calme, très peu de bruit.
  • Pas de restaurant mais Delhi regorge de restaurants, donc cela ne pose pas de probléme.
  • Les chambres sont très propres et confortables, la salle de bain aussi. Eau chaude.
  • Internet dans la chambre. L’immeuble comporte beaucoup d’étages mais ils ont un wifi à plusieurs étages.
  • Le gérant est sympathique mais ne l’écoutez pas s’il essaye de vous « organiser » votre séjour en Inde, ne vous fiez qu’à votre programme. Il a tenté de nous faire passer par une agence pour nos billets de bus et train : inutile !

Une bonne adresse, bon marché, pour Delhi. L’hôtel est vraiment bien placé et propre.

…à AMRITSAR

Golden Temple :
Nous avons dormi dans l’enceinte du temple, dans des dortoirs avec sdb, sur donation.
L’avantage est de pouvoir accéder très rapidement au temple, tout en laissant ses affaires et chaussures dans le dortoir. Idem pour le réfectoire, on y accède en 2 minutes.
Les étrangers ont un dortoir isolé avec quelques chambres de 4 lits, donc calme et sécurisé avec des casiers à cadenas pour les sacs.

…à JAIPUR

Stephels Guesthouse :
Une guesthouse où nous avons atterrie en suivant un rickshaw.
Nous avons payé 400Rs par nuit pour une chambre avec sdb.
Au final :

  • Très bon emplacement : très proche de tous les sites principaux : proche des remparts, bazaar, cinéma, etc. En gros à Jaipur, il y a le quartier des hôtels qui est un peu excentré à notre goût et de ce fait, cette guesthouse se trouve vraiment  dans un endroit plus stratégique pour se balader facilement, sans prendre de rickshaw.
  • Chambres et sdb propres
  • Jardin très agréable (avec restaurant)
  • Service (restaurant) un peu long – il ne faut pas être pressé
  • Internet qui fonctionne très bien dans le jardin

Nous recommandons cet hôtel, c’est une adresse pas exceptionnelle mais bon marché et bien placée dans Jaipur.

…à PUSHKAR

Hotel White House
Le prix que nous avons payé est tronqué par le Camel Fair qui avait lieu à Pushkar à cette période et qui fait grimper les prix de façon vertigineuse. Si vous y allez, comme nous, à cette période, nous vous conseillons de réserver. En arrivant, des rickshaws proposaient des hôtels à 500Rs, on s’est dit que mince, on n’aurait pas dû réserver peut-être. Mais il s’avère qu’arrivés aux hôtels en questions, les touristes se rendaient compte que justement, la chambre en question n’était plus disponible et qu’il ne restait que les chambres chers !
Nous avons payé 800Rs pour une chambre double avec sdb (eau chaude).

  • Hôtel tenu par une famille (une mère et ses 2 fils), très sympathique
  • Chambre et sdb très très propres.
  • Hôtel calme mais bien situé malgré tout (en même temps, Pushkar est une petite ville)
  • Internet qui fonctionne correctement (chambres et restaurant)
  • Restaurant convenable mais prix un peu chers par rapport au standard indien

Nous recommandons vivement cet hôtel, mais ne vous fiez pas à notre prix !

…à BUNDI

Raj Mahal Haveli
Nous avons payé 200Rs pour une grande chambre avec sdb (eau froide).

  • Hôtel bien situé, dans une rue ave plusieurs gueshtouse
  • Toit qui bénéficie d’une belle vue mais pas aménagé. De ce fait, nous n’avons pas testé leur « restaurant »
  • Chambre propre
  • Certaines chambres donnent sur la rue, qui reste assez calme, mais préférez une chambre qui donne sur l’autre côté.
  • Nous avons acheté un ticket de bus par le gérant de l’hôtel mais c’est devenu une mauvaise expérience avec un bus qui en fait, ne roulait pas, etc…donc on déconseille.

Une bonne adresse, très propre, sans prétention, petit budget.

…à JODHPUR

Shivam Paying Guesthouse
Nous avons payé 300Rs pour une très grande chambre avec sdb (eau chaude). Nous sommes sûrs qu’en insistant un peu plus, nous aurions pu avoir 250Rs pour une chambre plus petite mais bon…

  • Hôtel très bien situé, très proche de la tour de l’horloge et du fort.
  • Chambre propres
  • Calme
  • Toit-restaurant très sympathique et très bon, les prix étant raisonnables

Nous recommandons vivement cette adresse bon marché.

…à JAISALMER

Jaisal View Hotel
Nous avons payé 200Rs pour une chambre grand luxe : magnifique, propre et sdb (eau chaude).

  • Hôtel calme, un peu excentré mais on est très rapidement (10 minutes), à pieds, au fort.
  • Toit-restaurant qui bénéficie d’une vue magnifique sur le fort
  • Chambre propre mais elles sont toutes différentes et nous avons demandé à changer et avons été très chanceux avec la chambre qu’ils nous ont donné ensuite !

Nous déconseillons leur safari, non pas pour les chameliers adorables, mais car les propriétaires ne sont pas honnêtes et cela nous a profondément dérangé.
Nous recommandons si vous ne trouvez pas ailleurs, au même prix, mais ce n’est pas l’hôtel du siècle. Nous n’avons surtout pas aimé leur façon de nous vendre leur safari.

…à UDAIPUR

Hannuman Ghat Hotel

Nous avons payé 300Rs pour une grande chambre double avec sdb (eau chaude) mais nous avons été chanceux car beaucoup ont essayé et l’hôtel était plein ou ils n’ont pas obtenu ce prix-là.

  • Emplacement idéal, au calme et très proche de toutes les animations de la ville en traversant simplement un pont.
  • Chambres propres
  • Toit-restaurant très agréable pour se reposer, surfer sur Internet et même manger. Prix convenables.
  • Internet sur le toit terrasse, et en de rares occasions, dans la chambre. Bas débit néanmoins !

Nous recommandons cette très agréable adresse !

…à BOMBAY

Nous n’avons pas dormi à l’hôtel mais fait du couchsurfing (bien plus économique).

Des voyageurs rencontrés en chemin nous avait conseillé, sinon, le Bentley hôtel, dans le quartier de Colaba pour la somme modique de 1500Rs (difficile de trouver mieux sur Internet !).

Accès Internet

Vous pourrez avoir accès dans beaucoup de guesthouse, par des ordinateurs ou le Wifi, mais parfois c’est payant. Ne vous attendez pas à des connexions fantastiques, c’est plutôt bas débit en général.

Où manger

Nouvelle rubrique dans nos infos pratiques car quelques restaurants nous ont enchantés et il nous fallait les partager !

…à VARANASI

Milan Café (proche de Dasaswamedh Ghat – où se situe la cérémonie des Pujas)

Un restaurant de rue absolument succulent et tellement bon marché ! Nous avons pris 3 plats pour 2 à chaque fois tellement nous étions avides de tout goûter : pakauda, masala dosa (le meilleur), thali, paneer, etc. Tout y est bon !

…à AMRITSAR

Golden Temple

Comme pour dormir, nous vous recommandons d’aller manger au réfectoire du Golden Temple, parmi tous les pèlerins. C’est une fantastique expérience. De plus, nous avons adoré les repas, nous recommandons au moins le petit-dej et le déjeuner ! Succulent Dhal, riz au lait et pâte aux amandes !

… à JAISALMER

German Bakery (juste avant l’entrée du fort)
Pain et gâteux succulents !!!!
Le sandwich au fromage et légumes et très bon, très frais. Il fait du bien après des mois de voyage en Asie !

Chandan Shree Restaurant

Un Thali délicieux et servi à volonté pour un prix dérisoire. Beaucoup de locaux s’y côtoient, ce qui en dit long sur la qualité du Thali !

…à UDAIPUR

Barwati Restaurant (Delhi Gate)

Le meilleur Thali que nous ayons mangé pour 110Rs. Il faut y aller en ayant très faim car les mets sont tellement bons qu’on ne peut dire non quand on nous ressert : plus de 13 mets différents dans ce Thali d’exception !!!

Jasmine Restaurant (au bord du lac, près de l’Hannuman Ghat)

Le meilleur Peanut Curry que nous ayons mangé en Inde ! Pour ceux qui n’aiment pas trop les plats hyper épicés, vous pouvez y aller les yeux fermés. Bon marché et endroit agréable.

Se déplacer

En train

Le moyen le plus pratique de se déplacer en Inde, à notre avis. Il y en a pour tous les goûts les tous les prix :

–          Second Class : la classe populaire. Très peu cher, limite gratuit (pas de contrôle), des banquettes, pas de réservation à faire, c’est la classe que nous avons pris pour nos trajets de jour. Il faut se battre pour avoir une place, surtout si vous ne partez pas de la gare de départ, mais avec un peu de volonté, c’est possible. Pour les trajets de nuit, nous l’avons fait, mais nous déconseillons clairement !!! Si vous avez un peu de mal avec la foule, préférez malgré tout la Sleeper class, même pour les trajets de jour !

–          Sleeper class : la classe que prennent les voyageurs ‘petit budget’. Ce n’est pas le grand confort mais cela suffit pour passer une nuit convenable. Vous serez dans des wagons assez grands et parfois bondés (les indiens y viennent même sans réservation), dans des petits compartiments de 6 lits (1 en bas, 1 au milieu et 1 en haut de chaque côté) et 2 lits contre l’autre côté du wagon. Préférez les couchettes « Upper » (du haut) qui vous permettent notamment, de ne pas être envahis par les gens qui s’assoient sur votre lit. Il faut réserver pour cette classe (cf. ci-dessous pour les réservations).

–          3AC et 2AC : les classes les plus confortables et donc, les plus cher. Nous avons testé la 3AC et ce fut un très agréable trajet ! La configuration des wagons est la même que pour les Sleeper, avec un rideau en plus pour séparer les 6 lits du couloir. On a donc un peu plus d’intimité et surtout, un peu moins de luminosité quand les gens allument dans leur « compartiment ». De notre expérience, c’était moins bondé que la Sleeper, pas d’intrus ! Et ils nous fournissent les draps, oreillers et couvertures. Réservation indispensable.

Pour réserver ses billets de train, il faut se rendre plus de 4h avant le départ du train, à un comptoir de réservation dans n’importe quelle gare. Dans la plupart des gares, il y a un comptoir pour les étrangers, ce qui évite une queue trop longue et surtout, permet de tomber sur un indien parlant l’anglais. Il faut remplir un formulaire dans un premier temps qui nécessite que vous connaissiez le numéro de train que vous souhaitez prendre, l’heure, etc. A Delhi par exemple, si vous n’avez pas toutes ces infos, il faut d’abord passer par le bureau d’information et ensuite aller au bureau de réservation.

En tout cas, le bureau de réservation le plus pratique a été Delhi pour nous. Nous y avons acheté presque tous nos trajets. La queue peut être longue, notre conseil est d’y aller à l’ouverture. Les indiens aux guichets sont très ouverts et nous ont bien orientés.

Nous avons souvent eu des billets sur liste d’attente, même parfois confirmés mais sans place attribuée. Pas d’inquiétude,  2 à 3h avant le départ du train, vous pouvez obtenir le numéro de votre siège et wagons sur internet, par texto ou même à la gare directement.

Pour consulter les horaires de train, nous avons trouvé le site Cleartrip très pratique. Par contre, pour y acheter vos billets, nous n’avons pas eu trop confiance…et déjà, il faut un numéro IRTC que vous obtenez si vous avez un numéro de portable indien ! Mais bon, rien que pour consulter les horaires, c’est déjà pas mal.

En bus

Nous avons utilisé ce moyen de transport dans le Rajasthan uniquement.

Pour les bus gouvernementaux, c’est très simple, vous vous rendez à la gare routière de départ et souvent, il y a un petit guichet pour acheter son billet…et voilà. S’il n’y a pas de guichet, pas de problème, vous paierez dans le bus.

Tout le monde vous renseignera pour vous montrer le bon bus, dans la gare routière.

Les bus sont très bon marché, et bien que moins confortables que le train, sont un bon moyen de transport.

Nous avons eu une mauvaise expérience avec un bus touristique mais nous imaginons que c’est un cas exceptionnel…

Les trajets en Rickshaws / auto-rickshaws

A négocier !!!!

A Bombay, nous avons toujours demandé le compteur (dans les autres villes, pas de compteur, c’est à la négo) et 100m = 1Rs. C’est donc une bonne base de négociation…Vous pouvez vous dire que votre base pour 2km doit être de 20Rs, mais que comme vous êtes blanc, vous paierez 40Rs.

Combien de temps rester en Inde

Très longtemps ! :-)

Pour visiter les sites principaux du Nord (Centre-Ouest), il faut minimum 3 semaines. Pour un peu plus de confort et plus de temps dans le Rajasthan, un mois est nécessaire. Pour y ajouter le sud, il vous faudra au moins 2 mois. Et pour y ajouter le nord-est, qui semble très intéressant et beaucoup moins touristique, il faut sans doute encore ajouter un mois….donc au moins 3 mois pour l’Inde complète !

Quand y aller

Nous n’avons pas d’avis là-dessus. L’Inde est un très grand pays et les climats varient en fonction des régions…donc vérifiez sur Internet avant d’entreprendre le voyage…